Information et consultance: la méthode 360° parties prenantes

Dirigeant de PME... Votre entreprise est-elle socialement responsable?

Pour le savoir, faites-vous faire une évaluation globale grâce à un "360° parties prenantes".

Quand vous entendez parler de responsabilité sociétale des entreprises, vous pouvez penser:

  • "je ne sais pas ce que c’est"
  • "cela ne concerne que les grands groupes"
  • "je m’en occupe très bien moi-même"

Dans les trois cas, nous pouvons vous apporter quelque chose:

"La responsabilité sociétale, je ne sais pas ce que c'est"

Responsabilité sociale ou sociétale, épargne éthique, finance solidaire, commerce équitable, développement durable… Tout ceci ne vous parait pas très clair. Vous avez raison, les concepts sont parfois flous et surtout les mots ne sont pas utilisés dans le même sens par les uns et les autres, de l'ONU au MEDEF, du Comité syndical pour l'épargne salariale aux agences de notation… Il ne s'agit pas pour autant du dernier gadget des consultants mais d'une évolution de fond dans les rapports entre la société civile et l'entreprise.

Nous vous proposons un module de formation pour l'équipe de direction et/ou le comité d'entreprise pour mettre au clair ces notions.

 

"La responsabilité sociétale, cela ne concerne que les grands groupes"

Les agences de notation extra-financière s'intéressent aujourd'hui aux entreprises cotées en Bourse et particulièrement aux multinationales. Mais les préoccupations reflétées par ces agences sont celles de la société civile vis-à-vis de toutes les entreprises, y compris les entreprises familiales ou indépendantes. L'évaluation sociétale va dans les prochaines années se tourner vers les entreprises moyennes et les sociétés non cotées. Vous pouvez anticiper ce mouvement.

Nous vous proposons de procéder à une évaluation globale maintenant, avant que vous soyez contraints de répondre aux représentants des agences ou des investisseurs.

 

"La responsabilité sociétale, je m'en occupe très bien moi-même"

En tant que d'entreprise, vous êtes conscient de vos responsabilités et vous vous préoccupez de la performance globale de votre société.

Nous vous proposons d'accompagner vos préoccupations légitimes par un regard extérieur. Car êtes-vous bien sûr d'être le mieux placé pour savoir comment votre entreprise est considérée?

 

L'évaluation globale se déroule en trois temps : l'établissement des priorités, les interviews croisées des parties prenantes, l'analyse des écarts.

L'établissement des priorités

On ne peut pas être parfait en tout et les valeurs ne sont pas toutes universelles. Aussi commençons nous par examiner avec vous quels sont les domaines dans lesquels vous voulez être particulièrement efficace : cela peut être la croissance de la production ou celle de la marge brute, la satisfaction du personnel en poste ou l'amélioration de l'employabilité de tous ceux qui travaillent dans votre entreprise, la sécurité des installations ou les prélèvements et rejets dans l'environnement…

Les priorités dépendent de la nature de votre activité mais aussi de vos valeurs personnelles et de l'histoire de l'entreprise.

 

Les interviews croisées des parties prenantes

Ces domaines prioritaires définis, nous vous proposons de procéder à l'évaluation globale de votre entreprise par une méthode d'enquête auprès des parties prenantes, en prêtant bien sûr une attention particulière à vos préoccupations principales. Evaluation globale, cela signifie sous les trois aspects: économique et pas seulement financier, sociétal et pas seulement social, environnemental et pas seulement écologique.
Les parties prenantes peuvent avoir un lien contractuel avec l'entreprise, c'est le cas des salariés, des sous-traitants, des apporteurs de capitaux, des clients et fournisseurs, ou ne pas en avoir, comme les salariés des sous-traitants, les riverains, les associations. Ceci sans oublier les acteurs territoriaux, les représentants des pouvoirs publics, les élus locaux, la population du bassin d'emploi y compris chômeurs et jeunes en formation, le système éducatif professionnel et technologique local. Ces parties prenantes représentent des intérêts qui ne sont pas spontanément convergents : c'est la diversité des regards et des perceptions qui permet de tracer le portrait de l'entreprise. C'est du croisement des subjectivités que naît une forme d'objectivité.

Vous saurez comment votre entreprise est perçue à l'intérieur comme à l'extérieur. Vous connaitrez mieux l'impact des décisions que vous prenez.

 

L'analyse des écarts

Lors de la restitution des résultats, nous analyserons ensemble les écarts et nous procèderons à quelques préconisations afin d'améliorer la réalité et de la rapprocher de votre idéal. Mais les conseils pratiques pour la mise en œuvre d'une stratégie nouvelle relèvent du conseil et non plus de l'évaluation. Aussi, si vous le souhaitez, nous vous adresserons alors vers d'autres compétences.

Et votre management sera de plus en plus responsable.